Menu

CABINET D'EXPERTISE Alexis Marechal à Bordeaux
   
Estimation de tableaux orientalistes
Expertise et Estimation gratuite de cartes géographiques anciennes
Estimation de chambres photographiques, d'optiques et de daguerréotypes
Expert en photographies anciennes et modernes
Estimation gratuite de photographies anciennes
Estimation gratuite de tableaux
Estimation tableaux abstraits et art contemporain
Estimation de livres anciens
Expert en livres anciens
Expertise gratuite de tableaux
Expertise gratuite de livres anciens
Cabinet d'Expertise Alexis Maréchal
Estimation de Sculpture, de Bronze, de Marbre
Artexpertise.fr 1er site d'estimation gratuite de tableaux et peintures
Estimation gratuite d'estampes anciennes
Expertise gratuite de dessins anciens
Estimation de mobilier et d'objets design
Expert en tableaux anciens
Estimation gratuite de tableaux impressionnistes et modernes
Expertise et estimation gratuites de dessins anciens
Artexpertise.fr - 1er site d'estimation gratuite d'objets d'art en ligne
Smooth Multi-level Responsive Menu

Auguste Rodin

Info : Expertise gratuite bronze et marbre

En 1855, il découvre la sculpture avec Barye puis Albert -Ernst Carrier - Belleuse. Il se rend alors régulièrement au musée du Louvre pour dessiner d'après l'antique, au Cabinet des estampes de la Bibliothèque impériale et au cours de dessin de la Manufacture des gobelins où il y travaille le nu.

En 1864, il rencontre Rose Beuret, fille d'un cultivateur de Haute Marne. Cette ouvrière couturière âgée de 20 ans lui servira de modèle et deviendra sa maîtresse ; il l'épouse le 29 janvier 1917 à la fin de leur vie, récompense pour cette femme discrète, dévouée et fidèle alors qu'il eut de nombreuses liaisons (Camille Claudel, Isidora Ducan, de 1907 à 1912 . Rose fut plusieurs fois le modèle de Rodin, témoignant de son évolution stylistique, de Jeune fille au chapeau fleuri en 1865, particulièrement imprégné par le style charmant du 18 ème s.

C'est dans la période de 1865 - 1870 qu'il débute sa collaboration avec Carrier -Belleuse, sculpteur renommé du Second empire formé lui aussi à la Petite École. 

En 1870, Rodin accompagne le sculpteur belge Van Rasbourgh à Bruxelles où il participe aux travaux de décoration de la Bourse du commerce. Il est mobilisé au moment de la guerre de 1870 puis réformé. Il retourne alors en Belgique avec Carrier-Belleuse avec lequel il collaborera jusqu'en 1872.

En 1875, il réalise un de ses grands rêves en votageant en Italie pour découvrir les trésors artistiques  et « découvrir les secrets » de Donatello et surtout de Michel - Ange À son retour en France, il visite les cathédrales françaises.

En 1877, âgé de 37 ans, de retour à Paris il réalise sa première grande œuvre L'age d'airain  la statue en grandeur nature en plâtre d'un jeune homme qu'il expose au Cercle artistique et littéraire de Bruxelles et au Salon des artistes français de Paris. 

En 1878, Rodin crée son Saint jean Baptiste plus grand que nature pour prouver définitivement qu'il n'a pas recours au moulage. Rodin influence alors la sculpture, par l’expressivité des formes, des sentiments, de la sensualité et le soin apporté à restituer l'émotion par l'expression donnée à des parties du corps comme les mains, les pieds, etc. Il participe à l'invention d'un style en développant de nouvelles techniques de sculpture en totale contradiction avec l’académisme d'alors.

En 1880, il installe son atelier au dépôt des marbres  dans le 7 ème arr de Paris et l'État français lui commande La porte de l'enfer inspirée par la Divine comédie  de Dante.

En 1883, Rodin fait la connaissance de celle qui deviendra sa brillante jeune élève puis sa muse, Camille Claudel alors âgée de 19 ans, qui partage son atelier et participera activement — entre autres travaux menés en commun — à la création du monument Les bourgeois de Calais   et avec qui il entretiendra une relation artistique et amoureuse passionnée et tumultueuse qui durera de 10 à 15 ans. Il réalise en 1884 la sculptureL étrenel printemps probablement inspirée de cette passion pour Camille. Rodin refusera fermement les demandes de mariage de Camille, qui finira par s'éloigner avant d'être internée par sa famille.

En 1887, il est faitchevalier de la légion d'honneur et illustre de dessins l'édition originale des Fleurs du mal de Baudelaire éditée par Paul Gallimard. L'État français lui commande Le baiser en marbre pour l'exposition universelle de 1889.

En 1892 il est promu officier de la légion d'honneur et succède à Jules Dalou au poste de Président de la section sculpture et vice-président de la Société nationale des beaux arts.

En 1895, il achète la villa des Brillants à Meudon où il commence à constituer sa collection d'antiques et de peintures (devenue depuis 1919 une partie du musée Rodin de la rue de Varenne).

En 1900 il fait la connaissance de Hélène von Beneckendorff und Hindenburg, nièce du futur maréchal et président du Reich Hindenburg, épouse en 1904 d'Alfred von Nostitz. Rodin se rend en Italie avec elle, reprenant ainsi contact avec les chefs-d'œuvre sculptés de Pise, Lucques, Florence et Rome. Le portrait d'Hélène qu'il exécute en marbre sera envoyé à Berlin et à Vienne où il sera admiré et loué par les artistes du mouvement dit « de la Sécession ».

En 1911, l'État commande un buste de Puvis de Chavannes pour le  et l'angleterre acquiert les bourgeois de Calais pour les jardins du palais de Westminste . L'Homme qui marche est installé au Palais Fanèse (ambassade de France à Rome). La salle Rodin du MET de New Yorkest inaugurée en 1912.

1916 : victime d'une nouvelle attaque fin mars, suivie d'une congestion cérébrale en juillet, il fait en septembre  3 donations  successives de son hôtel particulier, de son atelier et de ses collections d'art à l'État dans la perspective de la création d'un musée Rodi.  Le parlement vote l'établissement du musée Rodin à l'hotel Biron.

Il revient en France à la fin de l'année 1916 ; le 29 janvier 1917, âgé de 77 ans, « poussé par Loie Fuller » il épouse à Meudon, après 53 ans de vie commune, Rose Beuret, très affaiblie et qui meurt d'une pneumonie  à 73 ans, suivie le 17 novembre par Rodin, qui est inhumé à côté d'elle à Meudon le 24 novembre. 

Il a révolutionné la sculpture par une liberté de forme inconnue jusque-là. Il sculpte un danseur  sans tête et dont les membres forment des lignes s'élançant vers le haut, exprimant ainsi l'oubli de soi et la libération du corps dans la danse. Son célèbre Penseur est tout en déséquilibre, composé de cinq triangles dans un arrangement précaire, exprimant ainsi la nature du cours de la pensée et son lien au corps. Ré-explorant le maniérisme tout en l'associant à un travail de la matière, il exprime avec des sculptures comme Le Baiser une sensualité qui choque parfois le public de l'époque. 

Sa statue d'Honoré de balzac fit scandale (pour son apparence et sa préparation interminable) et la Société des gens de lettres, commanditaire de l'œuvre, la refusa. Rodin fit porter la sculpture « debout comme un menhir à masque humain » (Bernard Champigneulle) dans sa villa de Meudon  et c’est là que, quelques années plus tard, un jeune photographe allemand en découvrira la beauté et fera naître un mouvement d'opinion pour lui rendre sa juste place dans le monde de l'art.

Le modèle en plâtre et des maquettes parurent, entre autres, en 1908 lors de l'inauguration du musée de la maison de Balzac à Paris. Georges Clemenceau aurait usé de son influence pour l'imposer à Paris, et en 1926 Georges Grappe, conservateur du musée Rodin, en fit fondre deux épreuves en bronze, mais, ce n'est que le 1er juillet 1939 qu'un tirage en bronze érigé à Paris.

Quand Rodin ne sculpte pas, il dessine. « C'est bien simple, mes dessins sont la clef de mon œuvre, ma sculpture n'est que du dessin sous toutes les dimensions », écrit-il dans ses carnets. Au-delà du simple travail préparatoire, le dessin est pour Rodin une autre pratique, un autre champ de réflexion artistique qu'il découvre avant même la sculpture, à l'âge de dix ans.

Il a eu, au cours de sa vie artistique, quelques élèves et collaborateurs, dont sa collaboratrice la plus fameuse, Camille Claudel, chargée initialement de dégrossir les marbres d'après un modèle en plâtre. Tout à la fois assistante, muse et maîtresse, elle lui servira aussi de modèle, lui inspirant des œuvres comme La ConvalescenteLa France ou La Pensée… En 1913, Claudel est intrenée puis à l'hôpital où elle décédera trente ans plus tard en 1943. malheureuse, misérable, rejetée de tous, après avoir sombré dans la démence. Un débat fait rage entre rodiniens et claudeliens quant à la possible réalisation de certaines œuvres - jusque-là attribuées à Rodin - par Camille Claudel.
 Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Auguste Rodin de Wikipédia en français (auteurs

                                                                         


- Vous possédez une sculpture de Auguste Rodin  et cherchez à connaître la valeur des oeuvres de cet artiste  ?



- Vous souhaitez vendre un bronze de Auguste Rodin ?



- Bordeaux expertises et son équipe d'experts vous proposent une une estimation gratuite de votre sculpture, bronze, marbre de Auguste Rodin  en toute confidentialité.  



Après évaluation, vos tableaux, vos sculptures et vos objets d'art et de collection pourront trouver place dans l'une de nos nombreuses ventes aux enchères.




copyright©Cabinet A.Marechal


Info : Expertise gratuite bronze et marbre

En 1855, il découvre la sculpture avec Barye puis Albert -Ernst Carrier - Belleuse. Il se rend alors régulièrement au musée du Louvre pour dessiner d'après l'antique, au Cabinet des estampes de la Bibliothèque impériale et au cours de dessin de la Manufacture des gobelins où il y travaille le nu.

En 1864, il rencontre Rose Beuret, fille d'un cultivateur de Haute Marne. Cette ouvrière couturière âgée de 20 ans lui servira de modèle et deviendra sa maîtresse ; il l'épouse le 29 janvier 1917 à la fin de leur vie, récompense pour cette femme discrète, dévouée et fidèle alors qu'il eut de nombreuses liaisons (Camille Claudel, Isidora Ducan, de 1907 à 1912 . Rose fut plusieurs fois le modèle de Rodin, témoignant de son évolution stylistique, de Jeune fille au chapeau fleuri en 1865, particulièrement imprégné par le style charmant du 18 ème s.

C'est dans la période de 1865 - 1870 qu'il débute sa collaboration avec Carrier -Belleuse, sculpteur renommé du Second empire formé lui aussi à la Petite École. 

En 1870, Rodin accompagne le sculpteur belge Van Rasbourgh à Bruxelles où il participe aux travaux de décoration de la Bourse du commerce. Il est mobilisé au moment de la guerre de 1870 puis réformé. Il retourne alors en Belgique avec Carrier-Belleuse avec lequel il collaborera jusqu'en 1872.

En 1875, il réalise un de ses grands rêves en votageant en Italie pour découvrir les trésors artistiques  et « découvrir les secrets » de Donatello et surtout de Michel - Ange À son retour en France, il visite les cathédrales françaises.

En 1877, âgé de 37 ans, de retour à Paris il réalise sa première grande œuvre L'age d'airain  la statue en grandeur nature en plâtre d'un jeune homme qu'il expose au Cercle artistique et littéraire de Bruxelles et au Salon des artistes français de Paris. 

En 1878, Rodin crée son Saint jean Baptiste plus grand que nature pour prouver définitivement qu'il n'a pas recours au moulage. Rodin influence alors la sculpture, par l’expressivité des formes, des sentiments, de la sensualité et le soin apporté à restituer l'émotion par l'expression donnée à des parties du corps comme les mains, les pieds, etc. Il participe à l'invention d'un style en développant de nouvelles techniques de sculpture en totale contradiction avec l’académisme d'alors.

En 1880, il installe son atelier au dépôt des marbres  dans le 7 ème arr de Paris et l'État français lui commande La porte de l'enfer inspirée par la Divine comédie  de Dante.

En 1883, Rodin fait la connaissance de celle qui deviendra sa brillante jeune élève puis sa muse, Camille Claudel alors âgée de 19 ans, qui partage son atelier et participera activement — entre autres travaux menés en commun — à la création du monument Les bourgeois de Calais   et avec qui il entretiendra une relation artistique et amoureuse passionnée et tumultueuse qui durera de 10 à 15 ans. Il réalise en 1884 la sculptureL étrenel printemps probablement inspirée de cette passion pour Camille. Rodin refusera fermement les demandes de mariage de Camille, qui finira par s'éloigner avant d'être internée par sa famille.

En 1887, il est faitchevalier de la légion d'honneur et illustre de dessins l'édition originale des Fleurs du mal de Baudelaire éditée par Paul Gallimard. L'État français lui commande Le baiser en marbre pour l'exposition universelle de 1889.

En 1892 il est promu officier de la légion d'honneur et succède à Jules Dalou au poste de Président de la section sculpture et vice-président de la Société nationale des beaux arts.

En 1895, il achète la villa des Brillants à Meudon où il commence à constituer sa collection d'antiques et de peintures (devenue depuis 1919 une partie du musée Rodin de la rue de Varenne).

En 1900 il fait la connaissance de Hélène von Beneckendorff und Hindenburg, nièce du futur maréchal et président du Reich Hindenburg, épouse en 1904 d'Alfred von Nostitz. Rodin se rend en Italie avec elle, reprenant ainsi contact avec les chefs-d'œuvre sculptés de Pise, Lucques, Florence et Rome. Le portrait d'Hélène qu'il exécute en marbre sera envoyé à Berlin et à Vienne où il sera admiré et loué par les artistes du mouvement dit « de la Sécession ».

En 1911, l'État commande un buste de Puvis de Chavannes pour le  et l'angleterre acquiert les bourgeois de Calais pour les jardins du palais de Westminste . L'Homme qui marche est installé au Palais Fanèse (ambassade de France à Rome). La salle Rodin du MET de New Yorkest inaugurée en 1912.

1916 : victime d'une nouvelle attaque fin mars, suivie d'une congestion cérébrale en juillet, il fait en septembre  3 donations  successives de son hôtel particulier, de son atelier et de ses collections d'art à l'État dans la perspective de la création d'un musée Rodi.  Le parlement vote l'établissement du musée Rodin à l'hotel Biron.

Il revient en France à la fin de l'année 1916 ; le 29 janvier 1917, âgé de 77 ans, « poussé par Loie Fuller » il épouse à Meudon, après 53 ans de vie commune, Rose Beuret, très affaiblie et qui meurt d'une pneumonie  à 73 ans, suivie le 17 novembre par Rodin, qui est inhumé à côté d'elle à Meudon le 24 novembre. 

Il a révolutionné la sculpture par une liberté de forme inconnue jusque-là. Il sculpte un danseur  sans tête et dont les membres forment des lignes s'élançant vers le haut, exprimant ainsi l'oubli de soi et la libération du corps dans la danse. Son célèbre Penseur est tout en déséquilibre, composé de cinq triangles dans un arrangement précaire, exprimant ainsi la nature du cours de la pensée et son lien au corps. Ré-explorant le maniérisme tout en l'associant à un travail de la matière, il exprime avec des sculptures comme Le Baiser une sensualité qui choque parfois le public de l'époque. 

Sa statue d'Honoré de balzac fit scandale (pour son apparence et sa préparation interminable) et la Société des gens de lettres, commanditaire de l'œuvre, la refusa. Rodin fit porter la sculpture « debout comme un menhir à masque humain » (Bernard Champigneulle) dans sa villa de Meudon  et c’est là que, quelques années plus tard, un jeune photographe allemand en découvrira la beauté et fera naître un mouvement d'opinion pour lui rendre sa juste place dans le monde de l'art.

Le modèle en plâtre et des maquettes parurent, entre autres, en 1908 lors de l'inauguration du musée de la maison de Balzac à Paris. Georges Clemenceau aurait usé de son influence pour l'imposer à Paris, et en 1926 Georges Grappe, conservateur du musée Rodin, en fit fondre deux épreuves en bronze, mais, ce n'est que le 1er juillet 1939 qu'un tirage en bronze érigé à Paris.

Quand Rodin ne sculpte pas, il dessine. « C'est bien simple, mes dessins sont la clef de mon œuvre, ma sculpture n'est que du dessin sous toutes les dimensions », écrit-il dans ses carnets. Au-delà du simple travail préparatoire, le dessin est pour Rodin une autre pratique, un autre champ de réflexion artistique qu'il découvre avant même la sculpture, à l'âge de dix ans.

Il a eu, au cours de sa vie artistique, quelques élèves et collaborateurs, dont sa collaboratrice la plus fameuse, Camille Claudel, chargée initialement de dégrossir les marbres d'après un modèle en plâtre. Tout à la fois assistante, muse et maîtresse, elle lui servira aussi de modèle, lui inspirant des œuvres comme La ConvalescenteLa France ou La Pensée… En 1913, Claudel est intrenée puis à l'hôpital où elle décédera trente ans plus tard en 1943. malheureuse, misérable, rejetée de tous, après avoir sombré dans la démence. Un débat fait rage entre rodiniens et claudeliens quant à la possible réalisation de certaines œuvres - jusque-là attribuées à Rodin - par Camille Claudel.
 Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Auguste Rodin de Wikipédia en français (auteurs

                                                                         


- Vous possédez une sculpture de Auguste Rodin  et cherchez à connaître la valeur des oeuvres de cet artiste  ?



- Vous souhaitez vendre un bronze de Auguste Rodin ?



- Bordeaux expertises et son équipe d'experts vous proposent une une estimation gratuite de votre sculpture, bronze, marbre de Auguste Rodin  en toute confidentialité.  



Après évaluation, vos tableaux, vos sculptures et vos objets d'art et de collection pourront trouver place dans l'une de nos nombreuses ventes aux enchères.




copyright©Cabinet A.Marechal


- - - - - - - - - - - - - - -
Liste des artistes peintres et sculpteurs que nous recherchons en permanence :
POURQUOI FAIRE APPEL À NOS EXPERTS ?
• Une réponse immédiate à vos demandes.

• Une présence dans votre région.

• Un service d'expertise gratuit et personnalisé.

• La possibilité d'un déplacement à domicile.
LES + DE LA VENTE AUX ENCHÈRES
• Bénéficiez d'un important fichier de collectionneurs nationaux et internationaux, par spécialité.
• Vente en live auction et catalogue de vente en ligne sur interencheres.com, auction.fr et gazette-drouot.com.
• Rédaction et édition d'un catalogue de vente dans lequel vos oeuvres seront reproduites.
• Accompagnement juridique et fiscal inclus.
EXPERTISE GRATUITE
Expertise gratuite de vos oeuvres d'art
Cliquez ici !!!
FAITES APPEL À NOS EXPERTS
• Une réponse immédiate à vos demandes.
• Une présence dans votre région.
• Un service d'expertise gratuit et personnalisé.
• La possibilité d'un déplacement à domicile.
LES + DE LA VENTE AUX ENCHÈRES
• Bénéficiez d'un important fichier de collectionneurs nationaux et internationaux, par spécialité.
• Vente en live auction et catalogue de vente en ligne sur interencheres.com, auction.fr et gazette-drouot.com.
• Rédaction et édition d'un catalogue de vente dans lequel vos oeuvres seront reproduites.
• Accompagnement juridique et fiscal inclus.
EXPERTISE GRATUITE
Expertise gratuite de vos oeuvres d'art
Cliquez ici !!!

Estimation tableau Chu Teh Chun Estimation tableau Le Phô côte gratuite des peintres La cote gratuite des sculpteurs Expertise gratuite tableaux anciens France Estimation gratuite de mobilier et d'objets d'art du XXème cotation peintre expert livres anciens estimation gratuite tableau ancien estimation peinture Jacques Majorelle Armand Seguin Paul Sérusier Henri Le Sidaner Henri Fantin Latour Serge Poliakoff Felix Vallotton  expertise tableau ancien salles des ventes bordeaux  Estimation gratuite tableaux école de Bordeaux et Pays basque Evaluation livres anciens expertise tableaux Cote tableau et peinture dessins anciens expert antiquités expert en tableaux expert en livres anciens estimation gratuite livres anciens évaluation antiquités objets d'art estimation photographies anciennes gravures anciennes expertise collection de tableaux anciens expertise photographie ancienne expert photographie ancienne expertise art d’Asie tableaux orientalistes expertise gratuite antiquités France Estimation de mobilier design Cognac Auch Albi Clermont Ferrand Castres Rodez Royan Saint Etienne Saint Cloud Versailles Bayonne Sarlat Pau Brives Angoulème Niort Foix Laval Pamiers Tulle Cahors Montauban Bordeaux Biarritz La Rochelle Bayonne Agen Mont de Marsan Dax Tarbes Moulin Millau Auch Poitiers La Roche sur Yon Saint Cloud Saint Germain en Laye Versailles Saint Germain en Laye Levallois Perret Laval Angers Limoges Toulouse Carcassonne Clermont Ferrand Moulins Tours Angers Landes Dordogne Périgord Gironde Charente Maritime Lot et Garonne Haut de Seine Yvelines Orne Mayenne Eure Calvados Seine et marne Val de Marne Val d'Oise Maine et Loire Tarn et Garonne Yonne Mayenne Eure Estimation art d'Asie Chine Tibet Indochine Expertise sculpture marbre bronze Cotation gratuite des peintres France Estimation tableau Zao Wou Ki France Estimation peinture Nguyen Phan Chanh France Estimation peinture Mai Thu Estimation tableau Vu Cao Dam Estimation France Expertise tableau tableau impressionniste ou post - impressionniste Emile Friant  Jacques Majorelle  Henri Fantin Latour Felix Vallotton France Estimation mobilier Jean Michel Franck Blanche Hoschedé Monet Fréderic Bazille Louis Hayet Henri Lebasque Albert Lebourg Martial Raysse Yves Klein Joseph Marie Vien Francois André Vincent Auguste Renoir Berthe Morisot André Brasilier Paul Elie Ranson Armand Guillaumin Théophile Steinlen Francis Picabia Paul César Helleu Giovanni Boldini Emile Bernard Geer Van Velde Henri Martin Emile Boggio Georges Guyot Rembrandt Bugatti Henri Manguin Louis Valtat Felix Tobeen Alice Penalba Nicolas Tarkhoff Wolfgang Paalen Henry Moret Charles Angrand Le Corbusier Achille Laugé Gustave Cariot Moise Kisling Gustave Loiseau Maxime Maufra Jean Dupas Niki de Saint - Phalle Edgar Maxence Key Sato Paul Signac Jean Royère Line Vautrin Jean Dunand Paul Jouve Gustave Caillebotte Victor Brauner Pierre Soulage René Magritte Georges Lacombe Georges Seurat Edgar Degas Lucio Fontana Philippe Hiquily Carlo Bugatti Jean Hélion Felix Del Marle Sonia Delaunay Marie Laurencin Toulouse Lautrec Anne Louis Girodet Théodore Chassériau Pierre Bonnard Auguste Rodin Hans Hartung André Masson Kees Van Dongen Jacques Villon Emile Jourdan Sam Szafran Carlos Cruz Diez Suzanne Valadon Henri Emilien Rousseau Armand Guillaumin Yves Tanguy Gustave Moreau François Xavier Lalanne Odilon Redon Roberto Matta Pierre Alechinsky Simon Hantaï Marie Hélena Vieira Da Silva Gérard Schlosser Charles lacoste Joseph Sima Albert Marquet Victor Charreton Charles Camoin Raymond Duchamp Villon Bernard Boutet de Montvel Raymond Hains Jean Béraud Louis Anquetin Maurice Denis Maurice Estève Gaston Chaissac Roger Bissière Federico Zandomeneghi Takesada Matsutani Claude Viallat Toyen 

CABINET D'EXPERTISE Alexis Marechal - Experts en objets d'art et oeuvres d'exception - Tél. 05 56 48 01 80
CABINET D'EXPERTISE
Alexis Marechal
Experts en objets d'art et oeuvres d'exception
Tél : 05 56 48 01 80